Pièces jointes

Accueil du site / Archives / Archives : Le collectif / L’assemblée générale du 18 décembre 2009

L’assemblée générale 2009, s’est tenue vendredi 18 décembre, en présence d’une trentaine de personnes représentant adhérents associatifs et adhérents individuels.
Cette assemblée générale a été l’occasion de présenter un panoramas des activités de SER selon deux grands axes : organisation d’événements et accompagnements d’associations.
A noter le déficit des Zendimanchés, lié aux conditions météorologiques. (Sur dix ans le bilan financier est équilibré.) Ce déficit ne remet pas en cause la manifestation mais les frais devront être réduits pour l’édition 2010 et le risque météorologique devra être mieux pris en compte.
Il faut souligner le succès de Croq’la scène. Les spectacles et l’animation y sont de grande qualité. Le bilan financier est équilibré. Le souhait d’autres centres d’animation enfance de rallier ce dispositif permettra sans doute de créer un nouveau pôle.
A noter aussi le développement du dispositif de soutien aux ateliers théâtre qui concerne désormais dix-neuf ateliers. Dans le cadre de ce dispositif, SER salarie sept animatrices en CDI. Une convention tripartite est mise en place avec chaque association et la mairie concernée. Des échanges sur les pratiques sont organisés. Les associations organisatrices sont amenées à se rencontrer. En février une série de stages est organisée. Chaque animatrice encadrera un atelier selon ses compétences dans un autre lieu que celui de son exercice habituel.
L’action phare de l’année 2010 sera le projet Errances. Cette balade musicale thématique mobilise déjà de nombreuse associations : écoles de musique, bibliothèques… Dans ce cadre, le projet de transmission de répertoire avec la fanfare La Belle Image concerne environ cent soixante élèves d’écoles de musique. Un concert final précédant celui de La Belle Image clôturera ces semaines d’animation.
Malgré le dynamisme des actions en cours, l’assemblée générale s’est conclue sur une note d’inquiétude. Si pour 2010 le financement semble assuré, qu’en sera-t-il si l’association des maires du Pays de Retz (9000€, 14% du budget) met en œuvre son projet de suppression progressive de son financement, sans proposition sérieuse de moyens de substitution ?
Pour les années à venir, SER se consacrera à la poursuite des actions engagées : leur succès est une des preuves de leur pertinence. Si l’action de SER passe par des aides administratives aux associations ce sont les actions de formation, sensibilisation et d’accompagnement qui restent au cœur du projet.

Ci-dessous, vous trouvez le dossier complet de l’assemblée générale.

PDF - 1.3 Mo