Accueil du site / Archives / Archives Zendimanchés / Les artistes du dimanche 17 juillet 2016


La soi-disante compagnie « Attifa de Yambolé »
création 2015 / théâtre / Toulouse / 1h10 / tout public à partir de 12 ans / spectacle bilingue français - langues des signes
JPG - 134.7 ko
photo Caro Blin

Sous prétexte de nous présenter un conte africain, écrit suite à leur retour d’un voyage au Sénégal, et traduit en langue des signes, deux collègues bibliothécaires, l’une sourde, l’autre entendante, nous livrent leurs visions de l’Afrique. Elles enchaînent, en toute naïveté et bonne conscience, préjugés et stéréotypes raciaux incrustés dans l’inconscient collectif, mélange d’émerveillement, de paternalisme et d’apitoiement. À cet ethnocentrisme occidental s’ajoutent les clichés sur les décalages qui existent bien souvent dans les rapports entre sourds et entendants (les incompréhensions, la fascination naïve pour la langue des signes…).
Par un subtil miroir à double face, tendu entre les deux femmes et le public, c’est nous tous qu’elles interrogent, sur la différence, sur nos différences.

Avec Valérie Véril et Delphine Saint-Raymond
Avec les soutiens de la Cie 26000 couverts et de Philippe Nicolle, Des Renc’Arts à Pornichet, d’ARTO à Ramonville et du service culturel de la mairie de Castanet-Tolosan. Avec le soutien financier de la DRAC Midi-Pyrénées.
http://www.26000couverts.org/Attifa-de-Yambole.htm

Dimanche 17 juillet (14h30)



Cie Nina La Gaine « Tu danses ? Bagatelle # 2 »
trio pour une comédienne, un musicien et une marionnette / Saint-Nazaire / 30 mn / tout public
JPG - 72.5 ko
CIE-NINA-LA-GAINE-photo-Daniel-Auduc_w

Un parquet de danse un peu désert. Un musicien un peu taciturne. Une femme assise sur un tabouret, au bar, désespère d’être invitée à danser. Quel partenaire viendra à elle ce soir ? « Tu Danses ? Bagatelle # 2 » c’est l’art et la manière de s’en sortir quand on est seule et qu’on a une furieuse envie de danser…mais pas de cavalier. Sur une musique live sensible, pleine de reverb’ et de groove, Nina La Gaine invite le public à partager un moment d’intimité cocasse, de manipulation swinguée, de danse, et d’émotions…

Avec Stéphanie Zanlorenzi et Régis Langlais
Direction et jeu : Stéphanie Zanlorenzi / Création musicale et musique live : Régis Langlais / Regard extérieurs : Morgane Marqué, Christophe Garcia / Construction marionnette : Daphné Gaudefroy / Construction décor : Jean François Duclos
Coproduction(s) et/ou soutien(s) : Conseil Régional des Pays de la Loire, Conseil Départemental de la Loire Atlantique et la ville de Saint-Nazaire, centre culturel Lucie Aubrac de Trignac, Théâtre Quartier Libre à Ancenis, Festival Muses en troc le Landreau, la Cie Loba Angers.
http://ninalagaine.fr/

Dimanche 17 juillet (15h45, 17h45 et 22h15)



Cie Jacqueline Cambouis « Allez les filles »
théâtre - quatuor vocal / Angers / 3x30 mn / tout public
JPG - 86.7 ko
photo Valerie Ferchaud

Après avoir démissionné… suite à un licenciement, Jane, Juju, Mag et Béné se lancent un défi, créer leur start up : « Allez les Filles ! ». Fini la compta, place à leur passion commune : la chanson. Ces quatre nouvelles entrepreneuses dynamiques viennent présenter leur concept : « une chanson pour chaque occasion ». Leur objectif : accompagner les temps forts de votre vie pour en faire des moments inoubliables. De Bobby Mc Ferrin à Nino Ferrer, en passant par La Lorraine et autres contrées, les comédiennes font montre tout à la fois d’un humour irrésistible et d’une technique vocale remarquable.

Avec Vanessa Grellier, Emmanuelle Delatouche, Frédérique Espinasse, Alexandra Bourigault.
Mise en scène : Christophe Andral et Cie Jacqueline Cambouis
http://www.jacquelinecambouis.com/

Dimanche 17 juillet (16h, 17h45, 20h)



Maboul Distorsion « Va benner »
création 2016 / théâtre - clown / Nantes / 50 mn / tout public
MABOUL-DISTORSION_w

Trois hommes vivent en marge de notre société. Nos déchets sont leurs trésors ; ils espèrent y trouver de quoi assouvir leurs besoins les plus primaires : boire et manger. Mais c’est sans compter sur leur imaginaire débordant qui les pousse à transformer, détourner ce qu’ils trouvent dans ces poubelles. Ils deviennent, par inadvertance, des amuseurs publics. Comment tirer profit de cette attention à leur égard ? De fil en aiguille, la surenchère devient leur maître mot. Qui rira le dernier ?

Avec Mario Hochet, Francky Montagne et Freddy Mazet
Mise en scène : Cyrille Thibaudeau
Coproduction CNAR La Paperie - Maboul Distorsion
Accueil en résidence : Mairie de Savenay (44) / Quai des Chaps (Nantes, 44) / Mairie de Nantes (44) / Daki Ling, le Jardin des Muses (Marseille, 13)
http://www.mabouldistorsion.net/component/content/article/85-nouvelles/108-news-1

Dimanche 17 juillet (16h30)



Rubato - Patrick Ingueneau
chansons timbrées / Niort / 1h / tout public
JPG - 56.2 ko
photo Pierre Planchenault

Un piano, une grosse caisse, des bruits, un saxophone, une petite guitare, Patrick Ingueneau chante ses chansons, s’amuse et nous emporte dans un univers de fantaisie folle et d’humour absurde. Espace musical indéfini, décalé où se côtoient les genres et les (bonnes) humeurs. Un spectacle de chansons un peu timbrées, mené par un artiste touche à tout.
« On a rarement autant ri, jubilé. En équilibre instable entre grandguignol, émotion, humour, ridicule et virtuosité. A la fois récital et performance, stand-up sans blague, concert sans chansons : une urgence rock’n’lyrique (sic), une absurdité rentre-dedans, un humour dynamiteur de poésie. Croisement anormal entre Boby Lapointe, Katerine Récent, Coluche, Jango Edward » (Froggy’s delight).

Avec Patrick Ingueneau
Production : La Martingale
www.patrickingueneau.com

Dimanche 17 juillet (18h30)



Groupe Fluo « F.O.S.S.I.L »
création 2016 / danse, performance / Nantes / tout public
JPG - 54.4 ko
photo groupe fluo

FOSSIL réunit un danseur manipulateur de livres, sculpteur de piles, bâtisseur d’édifices précaires, équilibriste audacieux, et une musicienne manipulatrice de textes, sculptrice sonore. Des textes assemblés façon « Cut Up » (technique de découpage littéraire) font dialoguer différents auteurs, de styles et d’époques différentes, évoquant de manière poétique, ironique et parfois absurde des thèmes classiques de la condition humaine, l’amour, la mort, le doute, la solitude… FOSSIL est un habile jeu de construction à la lisière de la danse, des arts du cirque, de l’installation plastique et sonore, et de la littérature.

Avec Benoît Canteteau et Céline Challet
Soutiens : SACD (Auteurs d’Espace), Les Fabriques - Au Bout du Plongeoir (Coopération Nantes-Rennes), Ville de Nantes, Maison du Livre-Bécherel, Ville de St Hilaire de Riez, Réseau Danse Grand Ouest (Le Sept Cent Quatre Vingt Trois-Nantes / Les Ateliers Intermédiaires-Caen / TEEM-Quimper), Tribu Familia-Mayenne, Le Lieu Unique-Nantes.
http://groupefluo.tumblr.com/
Les Zendimanchés ont déjà accueilli le Groupe Fluo avec « Tresed » en 2012. Ils soutiennent cette nouvelle création en l’accueillant pour deux des toutes premières représentations en public.

Samedi 16 juillet (15h45), dimanche 17 juillet (19h45)



Fred Tousch dans Maître Fendard « On a volé le château de sable »
création 2013 / Théâtre / Naudy (81) / 1h10 / à partir de 6 ans
FRED-TOUSCH-2_w

Maitre Fendard est un avocat spécialisé dans les affaires à caractère iconoclaste et surréaliste. Accompagné de Ménardeau son fidèle greffier musicien il nous narre et chante son plus beau procès : l’affaire du château de sable ! Fred Tousch a construit sa réputation sur l’interprétation de personnages décalés…. avec Maître Fendard il ne déroge pas à la tradition : un personnage coincé entre rigueur judiciaire et logique loufoque. Comme un besoin de défendre l’indéfendable et l’irrationnel, ce Don Quichotte en robe accompagné d’un sancho-greffier a un but ultime, celui de donner une jurisprudence à la poésie.
« Brillamment mis en scène par François Rollin, « Maître Fendard – On a volé le château de sable » offre un très bel exercice oratoire et un moment surréaliste à ce conteur hors-pair qu’est Fred Tousch, bien épaulé par Laurent Mollat, greffier facétieux et musicien efficace. » (Froggy’s Delight)

Avec Fred Tousch et Laurent Mollat.
Ecriture : Fred Tousch et François Rollin / Mise en scène : François Rollin / Production : Le Nom du Titre 
Coproductions/résidences : L’Archipel (scène conventionnée de Granville) et le théâtre 95 (scène conventionnée de Cergy-Pontoise) ; Merci au Festival du Mot ; Avec le soutien de la Région Midi-Pyrénées et de la Ville de Graulhet.
Fred Tousch détient le record de participations aux Zendimanchés, qui l’accueilleront pour la cinquième fois ! Les plus fidèles se souviennent sans doute des sous-pulls à cols roulés des « Chanteurs sincères » avec Pierre-Claude Artus lors de la première édition en 1998 ! Puis en 2002 et 2003 avec successivement « Oui je suis poète » et « Le fils du pintadier ». Plus récemment, on se souvient du déplacement de la cure en 2008 (heureusement remise en place ensuite) avec « La Foirce ».



Dimanche 17 juillet (21h)