Accueil du site / Archives / Archives Zendimanchés / Les artistes de l’édition 2014

Retour au programme

Les Frères Lepropre : « Dirty Casting »
(arts du cirque – Nantes - 44)
Les-Freres-Lepropre_w


La belle esthétique imaginée par un chorégraphe de renom est mise à mal par une erreur de recrutement. Il se retrouve entouré par deux protagonistes dont l’un est un véritable autiste de la jonglerie, et l’autre un individu bien trop poli pour être honnête… Après moult efforts et péripéties, un spectacle hybride fait de passing de massues et de danse modern jazz voit le jour….
Après « En route vers Chicago », les Frères Lepropre, jeune compagnie née en 2009, présentent cette deuxième création alliant à nouveau jonglerie graphique et art du burlesque.

avec Manuel Moreau, Pascal Sachet, Cyrille Gérard

vendredi 11 juillet à 21h · durée : 15 mn · tout public

http://lesfrereslepropre.weebly.com/



Cirqu’en Retz : « Aerial play »
(cirque – Saint-Brévin - 44)
Cirq_en_Retz_tissu_w


Deux êtres passent leur temps à jouer l’un avec l’autre, se lancent des défis sans cesse plus spectaculaires…
Imaginé et interprété par Amandine et Nicolas Potier, « Aerial Play » condense dans un univers onirique, toutes les disciplines que les deux artistes touche-à-tout maîtrisent : tissu aérien, monocycle, musique, portés acrobatiques… Le spectacle réunit poésie et performances avec humour, et laisse le spectateur touché par la générosité des deux artistes.

avec Amandine et Nicolas Potier

Vendredi 11 juillet à 21h30 · durée : environ 45 mn · tout public

http://www.aerial-play.com/



Cie Singulière : « ApartéS »
(Cirque et danse de circonstance – Toulouse - 31)
Cie_Singuliere_w


Du cirque, de la danse… « ApartéS », comme son nom l’indique, envahit les marges, frôle l’imprévisible, flirte avec les limites… Après « SoliloqueS », son premier spectacle, la Compagnie Singulière poursuit ses investigations sur la relation entre public et artiste, sur la place de l’individu dans le groupe…
Mais à côté de ce propos fort, la compagnie fait également montre d’un talent hors du commun dans les techniques qu’elle utilise. La grâce et la poésie qui émanent des tableaux dansés et parfois acrobatiques sont aussi les ingrédients d’un spectacle en tous points étonnant, de ceux, et c’est rare, qui laisse longtemps une trace lumineuse dans l’esprit du spectateur, heureux d’avoir partagé ce moment si particulier.

avec Th. Bodinier, Ch. Boiveau (ou R. Koskinen), M. Vienot (ou Ch. Rousseau)

Vendredi 18 juillet à 21h · durée : 90mn · tout public, conseillé à partir de 10 ans.

Production : La Compagnie Singulière - Co-production : scène nationale du Petit Quevilly (Mont Saint Aignan), L’Usine (Tournefeuille), scène nationale Espace Malraux (Chambéry), Théâtre d’Arles, Théâtre de la Digue (Toulouse), Conseil Général des Bouches du Rhône.

http://www.lacompagniesinguliere.fr/



Pak !
(Musique balkane – St Nazaire - 44)
Pak_w


Pak !, c’est un collectif de neuf musiciens nazairiens rassemblés autour des musiques de l’Europe de l’Est. festifs ou méditatifs, les thèmes joués par ces amateurs exigeants et talentueux emportent…

avec Quentin, Martin, François (trompettes), Valentin (saxophone), Tarpin, Arthur (section patates), Malo (sousaphone), Marin, Erwan (percussions).

vendredi 18 juillet à 20h et 22h30 · dimanche 20 juillet à 16h et 20h · durée : environ 40mn

http://www.pakmusique.fr/



Retour au programme

Cie Poc : « Bobby et moi »
(Création 2011 – jonglerie magique et musicale - Saint-Donan -22)
Cie_Poc_w


Frédéric Perant, jongleur autodidacte, manipulateur d’objet, musicien du geste, invente un art surprenant, intimiste. Avec « Bobby et moi », les balles volent, rebondissent, les chapeaux roulent, disparaissent, étrangement commandés par les notes et la voix envoûtante de Bobby Mac Ferrin, dont le disque « The Voice » tourne sur la platine. Comme une parenthèse rythmée et souriante, le spectacle enchante par la complicité entre le jongleur et le musicien, qu’on rêve présent. Il dure le temps d’un trente-trois tours… et puis s’en va.

de et avec Frédéric Perant- musique : Bobby Mac Ferrin - regards extérieurs : Danielle le Pierres (Cie Le P’tit Cirk), Pierre Fleury Le Gros (Cie des Dragonfly) - décor : Ronan Menard - costumes : Madmoiselle Lolotte

samedi 19 juillet à 14h30 et 19h15 - durée : 25 mn - tout public

http://www.compagniepoc.com/



3C-Théâtre : « Hier les lavandières »
(Théâtre – Surgères -17)
3C_theatre_w


« Il y a ce qui est dit. Il y a surtout ce qui est tu (…) Il y a le lointain, l’espace imaginé, le village qu’on devine (…) Il y a ceux qu’on ne voit pas, les hommes, leurs hommes (…) claque comme un drap au vent, du blanc gonflé de vie. Les corps en mouvement plient sous le poids du coton mouillé, les mains rougies d’eau savonneuse donnent le rythme aux battoirs et au chant qui « baume » les coeurs. Le labeur claque comme un drap au vent, du blanc gonflé de vie, des corps livrés à la peine, des larmes essuyées aux tabliers… »
« Hier, les lavandières » n’est pas un spectacle historique, une reconstitution, une carte postale d’autrefois. C’est une fenêtre ouverte sur la mémoire de chacun. Un spectacle fort, intense, émouvant.
« (…) médisances, ragots et confidences fusent à chaque coup de battoir. On découvre peu à peu l’implacable dureté de leur vie, leurs aspirations secrètes et des blessures jamais apaisées. Un spectacle à voir comme un long plan séquence, d’une douce poésie et d’une finesse émotionnelle remarquable, illuminé par la présence des trois comédiennes ». (Thierry Voisin, Télérama).

avec Agnès Brion, Anne Dadais et Anaïs Renaude.

Samedi 19 juillet à 15h30 - durée : 1h - tout public à partir de 10 ans

http://www.3c-theatre.com/



Mito Circus : « Little big circus »
(Creation 2014 – entresort cinématographique – Nantes - 44)
Mito_Circus_w


Dans le Paris des années 1920, un homme sans emploi se précipite devant le « Mito Circus » qui propose un travail dans son cirque. Le patron l’accueille à bras ouvert et le met directement au boulot
“Little big circus” est un entresort cinématographique, liant la tradition de l’art forain aux nouvelles technologies numériques. Le spectateur, installé dans un petit chapiteau, est entouré d’un ensemble d’écrans constituant un décor numérique. Accompagnés d’une musique créée en direct, les personnages y prennent vie sous forme de marionnettes vidéo et présentent leurs plus grands numéros : un lanceur de couteau, des acrobates fous et une belle fil-de-ferriste… A la croisée des univers de Méliès et des Monty Python, la compagnie Mito Circus propose ici une forme nouvelle, poétique, étonnante, drôle.

de et avec Jonathan Ranger (Jo), Sébastien Rouaud (Mito), Anne-Sophie Champain (Kiki)

Samedi 19 juillet à 16h15, 16h45, 17h15, 19h30, 20h, 20h30
Dimanche 20 juillet à 15h45, 16h15, 16h45, 19h45, 20h15, 20h45
durée : 20 mn - jauge limitée à 40 personnes par représentation - tout public


Les Zendimanchés ont choisi de soutenir cette création en la présentant en public pour une des toutes premières fois.

http://mobilcasbah.fr/zoom.php ?id=116



Cie Kiroul - les Fautifs : « Les oizeaux se crashent pour mourir »
(Duo clownesque – Jégun -32)
Cie_Kiroul_1_w


Cyril Puertolas, l’auguste, et Dimitri Votano, le clown blanc, forment les « Fautifs » un duo de clowns tendres et trashs, facétieux et délirants, naïfs et éloquents qui maîtrisent à merveille l’art de dire beaucoup avec deux bouts de ficelle. A grand renfort d’effets spéciaux improbables, de costumes approximatifs, et d’accessoires de récupération ils nous disent avec une réjouissante maladresse comment la terre ne tourne pas si rond. L’univers des Fautifs est en accord avec une certaine philosophie qui nous raconte la poésie de l’échec, la beauté de la maladresse, la vertu de la modestie, la fragilité de l’humanité… C’est à la fois attendrissant, profond, et totalement désopilant.

de et avec Dimitri Votano et Cyril Puertolas

Samedi 19 juillet à 17h - durée : 25 mn - tout public

Ce spectacle a obtenu le Prix du Public au festival Mimos de Périgueux (2000) et le Prix du Jury au festival Renaissances de Bar le Duc (2008).

http://kiroul.net/



Cie Kiroul - les Fautifs 30 ans après : « Jamais jamais »
(Duo clownesque – création 2013 - Jégun -32)
Cie_Kiroul_2_w


On retrouve nos deux « Fautifs », trente ans après « les oizeaux se crashent pour mourir ». Les deux clowns ont vieilli. L’un d’eux est carrément au bout du rouleau et gît, semi-inconscient, dans son lit médicalisé.
A priori, le monde de l’hôpital, avec sa technologie lourde, son odeur anxiogène, sa bureaucratie et ses chirurgiens n’est pas propice au rire. C’est pourtant par le rire et la poésie que les Fautifs affrontent avec ce spectacle nos pires angoisses : la solitude, la maladie, la mort… Pathétiques et magnifiques, ils détournent, retournent, malmènent cet univers. Le personnage de Peter Pan surgit alors naturellement, tel un défi à la mort et au dépérissement. Avec lui, on veut garder notre imaginaire d’enfant, vivre, être libre, et voler.

de et avec Dimitri Votano et Cyril Puertolas

Samedi 19 juillet à 20h30 - durée : 50 mn - à partir de 10 ans


http://kiroul.net/



Bukatribe
(Quartet buccal – Rennes - 35)
Bukatribe_w


Avec quatre micros pour seul bagage, ce quartet buccal réinvente le vocal en créant une sorte de chorale alternative, moderne et étonnante. Chant, rap, onomatopées, soutenus par un beat-box massif, sont au service d’un répertoire navigant entre soul, ragga et hip-hop. Les quatre jeunes rennais font montre d’un talent incontestable et renouvellent avec brio l’art de « l’a-capella ».

avec Tristan Coudray, Patrice Arcens, Didier Menou, Romain Diemahave. Son : Julien Mollo

Samedi 19 juillet à 18h - durée : environ 45 mn - tout public


Le talent du jeune quatuor le propulse sur de nombreuses scènes prestigieuses : premières parties de Féfé, Seun Kuti, Ben l’Oncle Soul, IAM…

http://bukatribe.bandcamp.com//



Slow Joe & the Ginger Accident
(Rock – Inde/France)
Slow_Joe_w


Joe vit depuis toujours au large de l’île de Goa (Inde). Là-bas, celui que tout le monde surnomme « Joe le lent » chante chaque jour des chansons qu’il écrit et improvise au fil du temps. En juillet 2007, il croise la route de Cédric de la Chapelle, jeune musicien lyonnais qui tombe sous le charme de sa voix. Celui-ci lui écrit alors les musiques qui, interprétées par le Ginger Accident accompagneront pour la première fois Slow Joe sur la scène des Transmusicales de Rennes en 2009. Le rock vintage, « classieux » et terriblement swinguant du Ginger Accident, la voix et le chant du vieil homme de Goa forment une alchimie redoutable, entre Soul, Rythm’n Blues et World.

avec Joseph Rocha (chant), Cédric de la Chapelle (guitare), Alexis Morel-Journel (basse), Régis Monte (claviers), Josselin Varengo (batterie).

samedi 19 juillet à 22h - durée : environ 1h15


Ce vieil indien à la très grande classe parvient à se muer en Elvis Presley tant la voix et la présence du crooner sont impressionnantes » (Les Inrockuptibles), « Le son est vintage mais musclé, basse, batterie, guitare, orgue, réveillent les années 60 entre doowhop, rock’n roll parfois psyché et rythm’n blues. Une relecture dynamique de la bande son juvénile de Joe, dont la voix sculptée par les mésaventures amoureuses et les plaisirs toxiques ajoute un profond frisson d’authenticité » (Mondomix)

http://www.caravelle-prod.com/slow-joe-the-ginger-accident.php



Retour au programme

Théâtre des Cerises : “Carmen murdered again”
(opéra rock forain – création 2013 - Nantes -44))
Theatre_des_cerises_w


Carmen, jolie bout de femme fatale de trois-cents kilos, travaille dans une usine de chewing-gum dans la banlieue de Séville. Elle est courtisée par Espadrillo, le toréador, et le capitaine Don Rosé. Ne sachant lequel des deux elle doit épouser, Carmen décide de départager les deux hommes au cours d’une corrida dans laquelle Don Rosé, déguisé en taureau, affrontera Espadrillo. De crainte d’être blessé, Don Rosé envoie une vache se battre à sa place. Espadrillo meurt noyé dans une flaque de lait…
Cette adaptation totalement déjantée n’a plus grand chose à voir avec la Carmen mise en musique par Georges Bizet. Entre temps, la pauvrette est passée dans les bras du génial pasticheur Spike Jones (en 1949) pour les besoins d’un délirant feuilleton radiophonique… Le Théâtre des Cerises, pour en finir, a donc décider « d’exécuter » cette oeuvre intemporelle. Le résultat confronte la solennité et les codes de l’opéra au dérisoire du stand de foire et de ses bricolages musicaux : jubilatoire !

avec Mathilde Clavier (Carmen / clarinette, flûte traversière), Thomas Canonne (Espadrillo, Don Rosé… / klaxon, ballons, assiettes), Nicolas Gourdin (guitare, basse, bruitages, choeurs), Kevin Hill (speaker / guitare, percussions, bruitages, choeurs), Hervé Launay (saxophone, clavier, bruitages, choeurs), Ronan Ruelloux (batterie, clarinette, xylophone, bruitages, choeurs) - mise en scène : Thomas Canonne

Dimanche 20 juillet à 14h30 - durée : 45 mn - tout public


www.theatre-des-cerises.jimdo.com



Cie Pied en Sol : “Spring”
(pièce chorégraphique en quatre temps – création 2013 – Redon -35)
Cie_Pied_en_Sol_w


Quatre saisons, quatre danses, quatre danseurs, quatre espaces : la compagnie Pied en Sol nous offre, avec cette création, une nouvelle démonstration de sa créativité, et de sa capacité à rendre universel et populaire le langage de la danse. Elle invitera le public à la suivre pour vivre ces quatre saisons, qui sont autant de métamorphoses des corps, ou de métaphores des âges de la vie. Magnifiquement accompagnée par la musique jouée « live » par Romain Dubois, cette danse fusionne tradition et modernité, virtuosité et simplicité. D’une grande « humanité », elle nous touche parce qu’elle est proche, tout simplement.

Chorégraphie : Brigitte Trémélot et Denis Madeleine - danseurs : Stéphanie Gaillard, Félix Maurin, Brigitte Trémélot et Denis Madeleine - compositeur, interprète : Romain Dubois

Dimanche 20 juillet, à 17h - durée : environ 1h15 (4 pièces de 13 à 16 mn + 3 déambulations) - tout public


Les Zendimanchés ont déjà accueilli la Cie Pied en Sol en 2012, avec un autre de ses spectacles : « Filigrane fanfare ».

http://www.piedensol.com/



Ligue des Utopistes Non Alignés : “Dispositif inespéré de conférence motorisée et pliable”
(bricophonie burlesque – Amiens - 80)
LUNA_photo_Doume_w


Arrivés en trombe à bord d’une voiturette sans permis, deux personnages énigmatiques conduisent une conférence poétique doublée d’un concert étonnant, présentant nombre d’inventions totalement inutiles mais musicalement nécessaires. Sortes de champions géniaux du vide-grenier, Monsieur E et Monsieur K nous font découvrir des mécaniques sonores inattendues, des lutheries imaginaires bien réelles. Un spectacle où l’ingéniosité le dispute à la drôlerie, pour un public immanquablement ballotté de l’étonnement à l’hilarité.

de Laurent Rousseau - avec Laurent Rousseau (Monsieur E / démonstrations, capteur dentaire, trio de camping, lunettes à optimisme certain, placapieds, tourne-rien-du-tout, accordéon pédestre, wimbledonophone sur gazon, tartophone, dodéklaxophone, charentaises soniques…) et Alain Cadeillan alias Kachtoun (Monsieur K / démonstrations, guimbarde électrique, johnlennonophone, casque multipiste, pneumophone à coulisses, teppazarythme, tubotong, machine à faire péter les chips…).

Dimanche 20 juillet à 18h30 - durée : 1h - tout public

www.liguedesutopistes.fr/



Pak !
(Musique balkane – St Nazaire - 44)
Pak_w


Pak !, c’est un collectif de neuf musiciens nazairiens rassemblés autour des musiques de l’Europe de l’Est. festifs ou méditatifs, les thèmes joués par ces amateurs exigeants et talentueux emportent…

avec Quentin, Martin, François (trompettes), Valentin (saxophone), Tarpin, Arthur (section patates), Malo (sousaphone), Marin, Erwan (percussions).

vendredi 18 juillet à 20h et 22h30 · dimanche 20 juillet à 16h et 20h · durée : environ 40mn

http://www.pakmusique.fr/

Collectif Jeu A La Nantaise
(musique trad-world – Nantes - 44)
Collectif_Jeu_A_la_Nantaise_w


Comme un écho à l’identité portuaire de la ville, comme un voyage à travers la diversité culturelle nantaise, le concert mélange dans un tourbillon sonore les musiques, locale bien sûr (bretonne), mais aussi d’Algérie, d’Europe de l’Est (tzigane et klezmer), et d’Irlande. De tout cela naît une sorte d’internationale nantaise des musiques populaires, une joyeuse marmite de musiques à la fois très « roots » et terriblement actuelles. Réunissant la « dream team » régionale des musiques traditionnelles du monde, le groupe, virtuose, joyeux et festif réinvente un « jeu à la nantaise » fondé sur le collectif, la générosité.

avec : Aïcha Lebgaa (chant), Sylvain Girault (chant), Micha Passetchnik (trompette), Erwan Hamon (flûte traversière, choeurs), François Robin (veuze, choeurs), Ronan Le Gourierec (saxophone baryton, bombarde), Fred Bouley (violon, choeurs), Guillaume Blain (guitare acoustique, choeurs), François Badeau (basse, accordéon diatonique), Thomas Badeau (clarinette), Pierre Le Normand (batterie).

Dimanche 20 juillet à 21h - durée : 1h15 - tout public


La création « collectif jeu à la nantaise » a été initiée par le Nouveau Pavillon en 2009, autour de François Robin, dans le cadre d’une soirée consacrée aux artistes nantais sur la scène du Zénith de Nantes.

www.jeualanantaise.com



Retour au programme

Cie Poc : « Bobby et moi »
(Création 2011 – jonglerie magique et musicale - Saint-Donan -22)
Cie_Poc_w


Frédéric Perant, jongleur autodidacte, manipulateur d’objet, musicien du geste, invente un art surprenant, intimiste. Avec « Bobby et moi », les balles volent, rebondissent, les chapeaux roulent, disparaissent, étrangement commandés par les notes et la voix envoûtante de Bobby Mac Ferrin, dont le disque « The Voice » tourne sur la platine. Comme une parenthèse rythmée et souriante, le spectacle enchante par la complicité entre le jongleur et le musicien, qu’on rêve présent. Il dure le temps d’un trente-trois tours… et puis s’en va.

de et avec Frédéric Perant- musique : Bobby Mac Ferrin - regards extérieurs : Danielle le Pierres (Cie Le P’tit Cirk), Pierre Fleury Le Gros (Cie des Dragonfly) - décor : Ronan Menard - costumes : Madmoiselle Lolotte

samedi 19 juillet à 14h30 et 19h15 - durée : 25 mn - tout public

http://www.compagniepoc.com/



3C-Théâtre : « Hier les lavandières »
(Théâtre – Surgères -17)
3C_theatre_w


« Il y a ce qui est dit. Il y a surtout ce qui est tu (…) Il y a le lointain, l’espace imaginé, le village qu’on devine (…) Il y a ceux qu’on ne voit pas, les hommes, leurs hommes (…) claque comme un drap au vent, du blanc gonflé de vie. Les corps en mouvement plient sous le poids du coton mouillé, les mains rougies d’eau savonneuse donnent le rythme aux battoirs et au chant qui « baume » les coeurs. Le labeur claque comme un drap au vent, du blanc gonflé de vie, des corps livrés à la peine, des larmes essuyées aux tabliers… »
« Hier, les lavandières » n’est pas un spectacle historique, une reconstitution, une carte postale d’autrefois. C’est une fenêtre ouverte sur la mémoire de chacun. Un spectacle fort, intense, émouvant.
« (…) médisances, ragots et confidences fusent à chaque coup de battoir. On découvre peu à peu l’implacable dureté de leur vie, leurs aspirations secrètes et des blessures jamais apaisées. Un spectacle à voir comme un long plan séquence, d’une douce poésie et d’une finesse émotionnelle remarquable, illuminé par la présence des trois comédiennes ». (Thierry Voisin, Télérama).

avec Agnès Brion, Anne Dadais et Anaïs Renaude.

Samedi 19 juillet à 15h30 - durée : 1h - tout public à partir de 10 ans

http://www.3c-theatre.com/



Mito Circus : « Little big circus »
(Creation 2014 – entresort cinématographique – Nantes - 44)
Mito_Circus_w


Dans le Paris des années 1920, un homme sans emploi se précipite devant le « Mito Circus » qui propose un travail dans son cirque. Le patron l’accueille à bras ouvert et le met directement au boulot
“Little big circus” est un entresort cinématographique, liant la tradition de l’art forain aux nouvelles technologies numériques. Le spectateur, installé dans un petit chapiteau, est entouré d’un ensemble d’écrans constituant un décor numérique. Accompagnés d’une musique créée en direct, les personnages y prennent vie sous forme de marionnettes vidéo et présentent leurs plus grands numéros : un lanceur de couteau, des acrobates fous et une belle fil-de-ferriste… A la croisée des univers de Méliès et des Monty Python, la compagnie Mito Circus propose ici une forme nouvelle, poétique, étonnante, drôle.

de et avec Jonathan Ranger (Jo), Sébastien Rouaud (Mito), Anne-Sophie Champain (Kiki)

Samedi 19 juillet à 16h15, 16h45, 17h15, 19h30, 20h, 20h30
Dimanche 20 juillet à 15h45, 16h15, 16h45, 19h45, 20h15, 20h45
durée : 20 mn - jauge limitée à 40 personnes par représentation - tout public


Les Zendimanchés ont choisi de soutenir cette création en la présentant en public pour une des toutes premières fois.

http://mobilcasbah.fr/zoom.php ?id=116



Cie Kiroul - les Fautifs : « Les oizeaux se crashent pour mourir »
(Duo clownesque – Jégun -32)
Cie_Kiroul_1_w


Cyril Puertolas, l’auguste, et Dimitri Votano, le clown blanc, forment les « Fautifs » un duo de clowns tendres et trashs, facétieux et délirants, naïfs et éloquents qui maîtrisent à merveille l’art de dire beaucoup avec deux bouts de ficelle. A grand renfort d’effets spéciaux improbables, de costumes approximatifs, et d’accessoires de récupération ils nous disent avec une réjouissante maladresse comment la terre ne tourne pas si rond. L’univers des Fautifs est en accord avec une certaine philosophie qui nous raconte la poésie de l’échec, la beauté de la maladresse, la vertu de la modestie, la fragilité de l’humanité… C’est à la fois attendrissant, profond, et totalement désopilant.

de et avec Dimitri Votano et Cyril Puertolas

Samedi 19 juillet à 17h - durée : 25 mn - tout public

Ce spectacle a obtenu le Prix du Public au festival Mimos de Périgueux (2000) et le Prix du Jury au festival Renaissances de Bar le Duc (2008).

http://kiroul.net/



Cie Kiroul - les Fautifs 30 ans après : « Jamais jamais »
(Duo clownesque – création 2013 - Jégun -32)
Cie_Kiroul_2_w


On retrouve nos deux « Fautifs », trente ans après « les oizeaux se crashent pour mourir ». Les deux clowns ont vieilli. L’un d’eux est carrément au bout du rouleau et gît, semi-inconscient, dans son lit médicalisé.
A priori, le monde de l’hôpital, avec sa technologie lourde, son odeur anxiogène, sa bureaucratie et ses chirurgiens n’est pas propice au rire. C’est pourtant par le rire et la poésie que les Fautifs affrontent avec ce spectacle nos pires angoisses : la solitude, la maladie, la mort… Pathétiques et magnifiques, ils détournent, retournent, malmènent cet univers. Le personnage de Peter Pan surgit alors naturellement, tel un défi à la mort et au dépérissement. Avec lui, on veut garder notre imaginaire d’enfant, vivre, être libre, et voler.

de et avec Dimitri Votano et Cyril Puertolas

Samedi 19 juillet à 20h30 - durée : 50 mn - à partir de 10 ans


http://kiroul.net/



Bukatribe
(Quartet buccal – Rennes - 35)
Bukatribe_w


Avec quatre micros pour seul bagage, ce quartet buccal réinvente le vocal en créant une sorte de chorale alternative, moderne et étonnante. Chant, rap, onomatopées, soutenus par un beat-box massif, sont au service d’un répertoire navigant entre soul, ragga et hip-hop. Les quatre jeunes rennais font montre d’un talent incontestable et renouvellent avec brio l’art de « l’a-capella ».

avec Tristan Coudray, Patrice Arcens, Didier Menou, Romain Diemahave. Son : Julien Mollo

Samedi 19 juillet à 18h - durée : environ 45 mn - tout public


Le talent du jeune quatuor le propulse sur de nombreuses scènes prestigieuses : premières parties de Féfé, Seun Kuti, Ben l’Oncle Soul, IAM…

http://bukatribe.bandcamp.com//



Slow Joe & the Ginger Accident
(Rock – Inde/France)
Slow_Joe_w


Joe vit depuis toujours au large de l’île de Goa (Inde). Là-bas, celui que tout le monde surnomme « Joe le lent » chante chaque jour des chansons qu’il écrit et improvise au fil du temps. En juillet 2007, il croise la route de Cédric de la Chapelle, jeune musicien lyonnais qui tombe sous le charme de sa voix. Celui-ci lui écrit alors les musiques qui, interprétées par le Ginger Accident accompagneront pour la première fois Slow Joe sur la scène des Transmusicales de Rennes en 2009. Le rock vintage, « classieux » et terriblement swinguant du Ginger Accident, la voix et le chant du vieil homme de Goa forment une alchimie redoutable, entre Soul, Rythm’n Blues et World.

avec Joseph Rocha (chant), Cédric de la Chapelle (guitare), Alexis Morel-Journel (basse), Régis Monte (claviers), Josselin Varengo (batterie).

samedi 19 juillet à 22h - durée : environ 1h15


Ce vieil indien à la très grande classe parvient à se muer en Elvis Presley tant la voix et la présence du crooner sont impressionnantes » (Les Inrockuptibles), « Le son est vintage mais musclé, basse, batterie, guitare, orgue, réveillent les années 60 entre doowhop, rock’n roll parfois psyché et rythm’n blues. Une relecture dynamique de la bande son juvénile de Joe, dont la voix sculptée par les mésaventures amoureuses et les plaisirs toxiques ajoute un profond frisson d’authenticité » (Mondomix)

http://www.caravelle-prod.com/slow-joe-the-ginger-accident.php