Accueil du site / Archives / Archives Errances / Errances 2012 : concerts et spectacles

Jeudi 23 février / St Hilaire de Chaléons
Dj-Koroni et son orchestre : « Les fleurs du Mali de Charles Baudelaire » de Frédéric Barbe

Poésie itinérante à migration circulaire, texte multiple, collage franco-africain, tissage improbable entre langue populaire et savante, suite de figures métissées et incorrectes, ce livre est une fugue franco-malienne, une fuite en avant de nous-mêmes dans l’expérience mondialiste de l’Afrique contemporaine.
« Les fleurs du Mali de Charles Baudelaire » ont été écrites par Frédéric Barbe, principalement à Bamako, ainsi qu’à Kita, Gao et Ségou, et imprimées au centre-ville de Bamako, aux presses Jamana, la coopérative historique du livre et du débat politique indépendant au Mali. Le texte est interprété ici par Dj-Koroni et son orchestre. Le concert sera suivi d’une libre causerie sur l’écriture et les pratiques artistiques contemporaines au Mali, en présence de Frédéric Barbe. Une autre manière de rencontrer nos voisins ouest-africains.
« Les fleurs du Mali de Charles Baudelaire » ont été créées en lecture à l’Electricité le 8 octobre dernier sur l’île de Nantes et lus en radio lors du dernier festival [sonor] au Lieu Unique. « Les fleurs du Mali de Charles Baudelaire » de Frédéric Barbe est paru aux éditions à la criée [www.alacriee.org-www.alacriee.org]


Organisateur : bibliothèque de St Hilaire de Chaléons, café la Motte aux Cochons
Lieu : La Motte aux Cochons - 9 rue du Clos Paulet / Horaires : 20h30
Tarifs : entrée libre
Informations : 02 72 20 41 62 – lamotteauxcochons@hotmail.fr


Samedi 25 février / St Hilaire de Chaléons
DJ 100% Pur Jus

DJ 100% Pur Jus offrira un voyage musical en Afrique, à travers le Mali, le Sénégal, le Congo, l’Éthiopie et bien d’autres pays… Il passera par diverses périodes et divers courants musicaux : rumba, rock, jazz, traditionnel, funk, afrobeat… Ce rendez-vous est une invitation à la danse, au voyage et aussi au partage d’un agréable moment autour d’un bol de Mafé (plat traditionnel originaire du Mali) offert par la Popotte.
Et à partir de 18h : vernissage de l’expo de l’atelier arts graphiques de l’ADAPEI


Organisateur : café La Motte aux Cochons, La Popotte (Service de catering dans le pays de Retz - (www.lapopotte44.canalblog.com)
Lieu : café La Motte aux Cochons - 9 rue du Clos Paulet / Horaires : 21h
Tarifs : 5€ / Informations : 02 72 20 41 62 - lamotteauxcochons@hotmail.fr - www.myspace.com/lamotteauxcochons


Samedi 3 mars / Machecoul
Vincent Courtois : « l’homme avion »

Et en première partie et intermède : « le Triolet de Retz » et « Les échappées du tambour » - Vincent Courtois. C’est au cours d’une résidence de création que le violoncelliste Vincent Courtois rencontre les artistes réunis autour de « L’homme avion » et notamment, le conteur chanteur camerounais André Ze Jam Afane, issu de la tribu bulu et étudiant en philosophie politique. La complicité artistique née entre ces artistes et leur envie de prolonger la mise en musique des mots les amènent tout naturellement, après « les Contes de Rose Manivelle », à créer « L’homme avion », leur seconde aventure musicale commune. Ze Jam y conte, selon la trame d’une seule histoire, ses textes engagés et les complexes relations France Afrique. Le spectacle oscille entre l’univers ‘signé Vincent Courtois’, le pop-rock saturé, quelques ambiances gainsbouriennes période « Melody Nelson » et même des airs sautillants à la Manu Chao. Avec ses résonances africaines et ses arrangements taillés au cordeau, « L’homme avion » est une véritable invitation au voyage entre la France et l’Afrique, des années 70 à nos jours.
www.deezer.com/fr/music/vincent-courtois-ze-jam-afane
- Le Triolet de Retz. L’école de musique propose un mini-concert en deux parties. L’une, « la Misa Louba » est une messe congolaise interprétée par le groupe vocal et la classe de percussions de l’école. L’autre est construite autour de chants africains interprétés par les classes de formations musicales et l’atelier « le Petit Marché de la musique ». Ils seront accompagnés par quelques professeurs et élèves de l’école de musique.
- Les Echappées du Tambour. Chorale…
Les Echappées du Tambour, petite tribu de voix féminines, est issue de l’association Tambour Battant à Nantes, qui a pour but de favoriser la découverte des cultures du continent africain à travers ses musiques, ses danses et ses chants. Dirigées par Sandrine Fontaine, elles donnent à découvrir un répertoire composé de chants polyphoniques d’Afrique du Sud, d’Afrique de l’Est, ou encore du Mali, aux arrangements traditionnels ou plus contemporains.


Organisateur : ville de Machecoul, Rock’n Dal (en partenariat avec le CRDJ), Le Triolet de Retz
Lieu : Théâtre de l’Espace de Retz 10 rue de la Taillée / Horaires : 20h30
Tarifs : de 5€ à 10€
Informations : www.rockndal.fr - www.machecoul.fr - service culturel Machecoul 02 40 02 25 45


Samedi 3 mars / Paimboeuf
Troupe de Brazza + Kelenya + Les Enfants du Sud
Soirée Africaine en solidarité avec la Guinée

Un large programme constitue cette soirée de solidarité avec la Guinée : spectacle de danse avec Kelenya, repas africain préparé par l’association Les Enfants du Sud, et spectacle de danse et percussions avec la Troupe de Brazza.
La soirée sera aussi l’occasion de présenter des oeuvres de l’atelier arts graphiques de l’ADAPEI de Ste Pazanne (cf page 9), des animations autour de jeux du monde et autres animations.


Organisateur : Maison pour tous de St Père en Retz, CSC Mireille Moyon
Lieu : Salle Jean Cutullic - Bd Dumesnildot Horaires : 19h - 0h
Tarifs : de 8€ à 15€
Réservations (obligatoire) du 7 au 28 février à la Maison Pour Tous de St Père en Retz 02 40 21 73 60 ou au Centre Socio-culturel Mireille Moyon de Paimboeuf 02 40 27 51 77


Vendredi 9 mars / St Hilaire de Chaléons
SicOreVe ( Mandeng Beat)

« SicOreVe », c’est la musique rêvée par Sibiri Ouattara ! Originaire de Bobodioulasso (Burkina Faso), Sibiri fait partie de ces grands maitres de la musique mandingue. Ayant joué dans l’une des formations les plus prestigieuses d’Afrique de l’ouest, « Farafina », il a ensuite exploré de nombreux horizons musicaux dans différents projets (« Royal Deluxe », « Kandja », « Big Band Université », « Laurent Garnier »…). Virtuose des instruments mandingues (Balafon, Djembe, Goni…), il réalise aujourd’hui un mélange à la fois subtile et dynamique au carrefour des musiques traditionnelles, de l’afro-beat et du blues, pour créer son propre style, le « Mandeng Beat » !


Organisateur : café La Motte aux Cochons
Lieu : café La Motte aux Cochons - 9 rue du Clos Paulet / Horaires : 21h
Tarifs : 5€ / Informations : 02 72 20 41 62 - lamotteauxcochons@hotmail.fr - www.myspace.com/lamotteauxcochons


Samedi 10 mars / Chauvé
Cie Soroké

La Compagnie Soroké offre un mélange de chants, de percussions, de musiques et de danses revisitant les traditions du Mandé profond. Elle présente un spectacle dynamique emmené par le rythme musclé des percussions, la douceur mélodique des instruments traditionnels et l’énergie explosive des danses traditionnelles d’Afrique de l’Ouest. Il est composé d’une griotte malienne, Assetou Diabaté et de 4 musiciens aux multiples instruments traditionnels comme la kora, le balafon, le n’goni, la flûte, les djembés et les dunums.
Spectacle produit par l’association Kela qui mène diverses actions au Mali. Elles seront présentées dans une exposition de photos dans le hall du théâtre. www.kela.fr


Organisateur : bibliothèque de Chauvé
Lieu : Théâtre de Chauvé - allée du théâtre / Horaires : 20h
Tarifs : 1€
Informations : bibliothèque de Chauvé 02 40 64 37 34 - www.bibdechauve.wordpress.com


Vendredi 16 mars / La Montagne
Audition de l’école de musique de La Montagne

L’école de musique propose une audition de ses élèves, résultat d’un travail sur des musiques d’Afrique Noire.


Organisateur : médiathèque de La Montagne
Lieu : salle Georges Brassens / Horaires : 20h30
Tarifs : entrée libre
Informations : médiathèque de La Montagne - 02 40 65 66 24


samedi 17 mars / Machecoul : temps fort - créations amateurs et Cie Kossiwa
Voir le programme de la journée.


Jeudi 22 mars / Bouguenais
Serendou et Thomas-Godard

Flûtistan du Niger, de Bretagne et du monde. Jean-Luc Thomas est un musicien de fest-noz et de sessions irlandaises, qui a décidé un jour de partir courir le monde, sa flûte sous le bras. Il a rencontré des sonneurs, des chanteurs, des improvisateurs d’Afrique, du Brésil, de Pologne… Rencontré aussi l’un des plus grands joueurs de tuba et de serpent (instrument à vent, ancêtre du tuba), Michel Godard, avec lequel il improvise, joue et - « gavotte », de haut - la flûte - en bas - le tuba. Rencontré enfin Yacouba Moumouni et Boubacar Souleymane (chant, calebasse) avec lesquels il a fondé Serendou. Yacouba, chanteur du groupe Mamar Kassey et grand connaisseur des traditions Peuls, Songhaï, Djerma et Haoussa, est un maître de la flûte du Niger. Leur dialogue flûté soumet leurs musiques respectives au feu d’une improvisation complice. La soirée se déroulera en trois parties : le duo Thomas-Godard, puis Serendou, et enfin les quatre musiciens ensemble sur scène !
www.jeanlucthomas.com
En coproduction le Nouveau Pavillon et Musique et Danse en Loire-Atlantique


Organisateur : ville de St Philbert, Nouveau Pavilon, Musique et Danse en LA
Lieu : Centre Marcet - 2 rue Célestin Freinet / Horaires : 20h30
Tarifs : 15€, 13€, 11€
Informations : mairie de St Philbert 02 40 78 73 88
Organisation du transport possible de St Philbert