Pièces jointes

Accueil du site / Archives / Archives Errances / Errances 2012, balade africaine

Une balade thématique en pays de Retz

Ce festival, désormais annuel, propose une large balade thématique en pays de Retz grâce à une programmation de spectacles, expositions, stages, animations… Cet événement repose sur une collaboration de différents acteurs du territoire (communes, associations, bibliothèques, écoles de musique…) qui, chacun sur leur commune, mettent en œuvre des projets s’inscrivant dans la thématique du festival. Ils s’emploient aussi à construire conjointement des actions transversales : projets de transmission de répertoire et d’échanges entre professionnels et amateurs, temps forts communs… A travers cette réalisation, le Collectif SeR souhaite renforcer les liens entre les différents acteurs culturels du pays et démontrer leur capacité à imaginer des actions concertées. Il veut aussi promouvoir le développement de propositions autours des cultures étrangères (l’Orient en 2008, l’Amérique du Sud en 2010, l’Afrique cette année) ou de thématiques artistiques spécifiques (les arts du cirque en 2011, projet « la voix » en 2013).


Errances 2012, balade africaine

Pour cette quatrième édition, les partenaires ont fait le choix de s’intéresser à l’Afrique Noire (Afrique subsaharienne), en privilégiant un regard moderne, des expressions contemporaines de la(des) culture(s) africaine(s). Du 20 février au 30 mars 2012, un grand nombre d’actions autour du livre, du spectacle et des arts visuels sont ainsi proposés dans plusieurs communes : St Philbert de Grand Lieu, Machecoul, Bouaye, La Montagne, St Hilaire de Chaléons, St Père en Retz, Chauvé, Montbert.

Au sein de ce programme, trois axes forts sont présents :

- Une coopération avec la Cie Kossiwa
Un travail de coopération est lancé avec la Cie Kossiwa (danse africaine contemporaine). En amont de leur spectacle « Bal plissé dansé » présenté le 17 mars à Machecoul, deux week-ends (un réservé aux professionnels et l’autre aux amateurs) de formation aux gestuelles du bal sont organisés afin de constituer un groupe de guides, relais des danseurs le jour de la représentation pour entraîner le public dans la danse.

- Un temps fort commun le 17 mars
Les partenaires se réunissent le 17 mars à Machecoul pour proposer au public un grand temps fort. Cette journée a pour but de réunir et de valoriser l’ensemble des productions amateurs ; le conte, la musique, le théâtre et les arts visuels seront à l’honneur. La compagnie Kossiwa y présentera également, en clôture, son « Bal plissé dansé ».

- Une sélection « africaine » des bibliothèques
Les bibliothèques de Bouaye, La Montagne, St Philbert, Chauvé et Machecoul ont réalisé conjointement une sélection d’ouvrages, disponible dans leurs murs dès le début du festival ; et également proposée à la vente à la librairie l’Equipage à Bouaye. Cette sélection est aussi le support de soirées « apéro-lectures » au cours desquelles les responsables feront découvrir de vive voix leurs coups de cœur.


Enfin, elle donne lieu à l’organisation du « quiz des biblios », un jeu de questions portant sur la culture africaine via la sélection de livres effectuée auquel chacun sera invité à participer (un jeu enfants et un jeu adultes). Le résultat du quiz sera donné le 17 mars à Machecoul.