Accueil du site / Archives / Archives Zendimanchés / Les artistes au programme 2011

SOMMAIRE : Stefan sing et Critiana Casadio, Cie Group Berth, Cie Caus’toujours avec Titus, Atelier Lefeuvre et André, Kouyaté et Neerman, Cie La Chouing, Fonky Nyko, Jack in my Head, Cie Sivouplait, Cie Kaoukafela, Cie n°8, Bluemango, Cabadzi, Rapide et sans douleur, Chimpanzé association, Sur la route du jeu

Horaires donnés sous réserves de modifications.

Stefan Sing et Cristiana Casadio : « Tangram »
Danse/jongle

La danse est à l’honneur dans cette nouvelle création du jongleur Stefan Sing et de la danseuse Cristiana Casadio. Avec un mélange des genres : jonglage dansé, danse jonglée, « Tangram » est un puzzle où la question du couple serait la pièce manquante.

www.stefansing.com

Samedi 16 juillet à 15h et 20h15 – durée : 10 mn

Haut de page

Cie Group Berthe : « Les pieds sur la nappe »
Création chorégraphique

Une nappe aux dimensions hors du commun, motif réalisé au crochet, est assemblée au milieu du festival… Un colossal travail de femmes qui interroge sur le lien entre les générations, les cultures, les émotions, le rapport à l’autre, la transmission, l’héritage. En filigrane, à travers la trame de l’objet nappe et de la création de : « les pieds sur la nappe », cette interrogation « C’est quoi, être une femme aujourd’hui ? »… La maternité, le passage du temps, de la jeunesse, de la maturité, de « l’impermanence » des choses…

www.myspace.com/groupberthe

Samedi 16 juillet à 15h30 et Dimanche 17 juillet à 19h30 – durée : 1h


Haut de page
Cie Caus’Toujours avec Titus : « Barbe Bleue assez bien raconté(e) »
Conte burlesque

Voilà un conteur bien décidé à raconter des contes de Charles Perrault et à défendre le conte traditionnel. Seulement voilà ! Trop soucieux d’expliquer sa démarche artistique et d’apporter les éléments indispensables à la compréhension de l’histoire, il s’interrompt sans cesse. Il s’enferre dans des explications indigentes, des commentaires assez peu pertinents. De digressions en digressions, l’histoire de Barbe bleue peine à exister. Incapable d’une quelconque remise en cause, aigri de ne pas être reconnu à la hauteur de son talent, il fait fi des codes et conventions du spectacle vivant et laisse deviner ses propres désillusions. Doté d’une maladresse désarmante, d’une mauvaise foi hors pair, il n’hésite pas à houspiller son entourage, le monde de la culture et même le public.

www.caus-toujours.com

Samedi 16 juillet à 16h45 - durée : 50 mn

Haut de page

Atelier Lefeuvre et André : « Entre serre et jardin »
Théâtre d’objet/cirque

Ces deux-là n’ont rien en commun et leurs buts les opposent. C’est la vivacité désorganisée contre l’intelligence de la paresse. Ils passent pourtant de concurrents à compères et complices. C’est leur monde ! Nos deux protagonistes sont chez eux partout, au soleil, sous la pluie, à même le sol. Les objets sont détournés de leur usage, c’est encore là leur poésie et c’est aussi leur Cirque. Conditions optimales pour la culture d’absurde au naturel, de dérision sauvage et d’inutile en botte.

www.lefeuvre-andre.com

Samedi 16 juillet à 17h45 - à partir de 7 ans - durée : 50 mn

Haut de page

Kouyaté & Neerman
Afro/jazz

Kouyaté-Neerman, c’est plus que la juxtaposition de deux hommes, deux cultures, deux pratiques musicales. Quand ils commencent à jouer ensemble il y a huit ans, David Neerman et Lansiné Kouyaté savent que leurs instruments sont de lointains cousins. Au fond du vibraphone sonne un balafon, et réciproquement. Mais le dialogue instrumental qu’ils inaugurent ne se limite pas à la recherche d’airs de famille. Les deux hommes partagent autre chose : la curiosité, le besoin d’une expression vraiment personnelle, l’envie d’ouvrir une voie qui aille plus loin que le croisement de deux chemins. Ils connaissent le passé (la tradition mandingue, le jazz), mais conversent au présent.

www.myspace.com/kouyateneerman

Samedi 16 juillet à 19h – durée : 1h

Haut de page

Cie La Chouing : « Cendres » (Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans.)
Spectacle tragico-burlesque, sans parole ou presque.

Deux frères, vêtus de costumes blancs et de cagoules grotesques, invitent le public à une cérémonie. Afin d’honorer les dernières volontés de leur mère, ils doivent séduire les femmes de l’assistance pour trouver une épouse. L’un adore les crêpes et les acteurs et l’autre connaît les noms de tous les oiseaux. Mais est-ce bien suffisant pour faire fondre les cœurs ?…
Après quelques tentatives ratées, le costume d’apparat se salit et les corps, dans d’étranges rituels, se fragilisent, avec en fond le souvenir de la mère protectrice ; cette mère qui est là, tout près, dans une petite boîte…

www.lachouing.fr

Samedi 16 juillet à 21h – à partir de 8 ans - durée : 45 mn

Haut de page

Fonky Nyko
Funk/soul

Fonky Nyko est un artiste qui a grandi au tempo de la rue, guitariste chanteur il en a gardé un style énergique et sincère, un univers personnel emprunt de blues, de soul-funk et d’afrobeat….
Après une carrière débutée en solo, il s’entoure de quatre musiciens, un hélicon (Basse à vent), un saxophoniste baryton, un guitariste électrique et un batteur pour former son groupe, ancrant ainsi sa formation atypique dans la tradition des orchestres acoustiques de rue…
FONKY NYKO est un groupe à l’énergie brute à apprécier absolument en live, entre un Morphine à la sauce Soul/Funk et un Ben Harper ou un Keziah Jones en mode Afrobeat…

www.myspace.com/nyko44

Samedi 16 juillet à 22h – durée : 1h15

Haut de page

Jack in my head
Electro/jazz

Jack in my head est le projet électro du violoncelliste Erwan Martinerie avec Geoffroy Tamisier. Leur concert est un assemblage de séquences électroniques et de violoncelle acoustique ou avec effets, qui renvoie aux opus de David Lynch ou à Fight club, un univers influencé autant par le hip hop que le rock ou le jazz.


www.jackinmyhead.fr

Dimanche 17 juillet à 14h30 – durée : 1h

Haut de page

Cie Sivouplait : « Silences amusants d’un couple en blanc »
Mime

Nul besoin de comprendre le japonais de Nozomi Horie et Takeshi Shibasaki pour assister à leurs spectacles. Tous deux de blanc vêtus, ils nous délivrent sur fond musical une version poétique, d’une drôlerie et d’une finesse rare, de différentes étapes de la vie de couple, en plusieurs saynètes chorégraphiées au millimètre près. La rencontre du couple en plein « doux délire » romantique et tendre, la photo souvenir en lutte contre les éléments qui se déchaînent, ou le match de tennis représentatif des divergences homme/femme, autant de moments remarquables d’observation, de sens du geste et du burlesque, d’humour au second degré et de fantaisie, à la façon malicieuse d’un Jacques Tati par exemple.

Dimanche 17 juillet à 15h45 – durée : 35’

Haut de page

Cie Kaoukafela : « Chronique d’un voyage acrobatique »
Cirque aérien

Voyager, c’est accepter de ne pas comprendre, se confronter à des modes de fonctionnement et de communication qui sont inhabituels. Les deux partenaires de cette aventure circassienne et humaine, explorent cette relation particulière de confiance et de complicité qui s’exprime dans leur vocabulaire acrobatique, aérien, théâtral et chorégraphique. Ce spectacle se veut être une ouverture sur des réflexions, des rêves, des échanges. Il crée un univers intimiste et chaleureux, aux couleurs et sonorités exotiques, dans une idée d’humanité et de légèreté.

http://ciekaoukafela.weebly.com/

Dimanche 17 juillet à 16h30 - durée : 25mn

Haut de page

Cie n°8 : « Donnez-nous votre argent »
Théâtre poil à gratter

Trois jeunes cadres dynamiques, ambitieux, investisseurs, politiques, représentants financiers, commerciaux, avocats compétitifs, calculateurs, élevés aux grandes écoles économiques, vont tenter de dépasser les limites de l’arrivisme, du libéralisme en vous demandant votre argent !
Un théâtre physique pour une expérience désopilante.

www.compagnienumero8.com

Dimanche 17 juillet à 17h15 - durée : 45 mn

Haut de page

Bluemango
Soul / world

Ancré dans la terre et flirtant avec les cieux, entre groove et envolées vocales, Bluemango se nourrit de soul, d’effluves africaines et d’ailleurs. Acoustique et moderne, la musique de Bluemango s’affranchit des barrières de styles, assumant son métissage artistique, culturel et humain.

www.myspace.com/bluemangosoul

Dimanche 17 juillet à 18h30 – durée : 1h

Cabadzi
Acoustique hip hop

Venus des arts de la rue, c’est en tant que groupe musical à part entière que se produit désormais Cabadzi. Accompagnées d’une violoncelliste et d’un multi-instrumentiste (cuivres, guitare), deux voix faites de poésie engagée, de chants d’horizons lointains et de rythmiques beatbox replacent la tradition de la chanson réaliste dans un écrin musical en phase avec son temps. Leur album Emeute de Souffles révèle le militantisme de la formation, l’urgence textuelle en réponse à la violence sociale de l’époque.

www.myspace.com/cabadzi

Dimanche 17 juillet à 21h – durée : 1h

Haut de page

Rapide et Sans Douleur
Atelier théâtre de Saint-Hilaire-de-Chaléons

L’atelier théâtre de Saint-Hilaire-de-Chaléons, emmené par Rodrigue Faucin, c’est Monsieur Loyal qui se multiplie ! Accueil souriant et décalé, petits conseils précieux, informations de première main, « Rapide et Sans Douleur » sera sur tous les fronts, avec humour et malice…

Samedi 16 juillet à 14h30

Haut de page

Chimpanzé Association
Caravane photographique

« La caravane photographique » fera le portrait des passants, des festivaliers, des familles, des artistes, des bénévoles, des techniciens, des stagiaires, des curieux… La caravane photographique est une petite caravane de vacances qui sert de boîte noire et de labo à Bastien Chamoreau et Emmanuel Ligner. Le procédé utilisé est ancien : le papier positif. Ce procédé permet de réaliser des photographies « instantanées » en noir et blanc au format 10x15 dans des bains de chimie. Les photographiés regarderont le papier plonger dans le révélateur et leur visage y apparaître en direct. Ils pourront repartir avec leur cliché en souvenir du festival !


Samedi 16 et dimanche 17 juillet - en impromptus

Haut de page

Sur la route du jeu
Impromptus ludiques

Bienvenue à l’Auberjeu ! Installez-vous, consultez le menu et commandez auprès de Gizèle, notre charmante hôtesse, le jeu de votre choix. Albert, notre maître d’hôtel viendra en personne vous servir le jeu désiré et vous en expliquer toutes les exquises subtilités. L’Auberjeu est un établissement respectable, voire même classe, où les napperons en dentelle masquent à merveille les tables de campings qui sont dessous. Tenue non-correcte exigée. Une animation jeux décalée présentée par deux personnages burlesques qui vous emmèneront sur des sentiers ludiques inexplorés… quand ils ne se prennent pas les pieds dans le tapis !

www.surlaroutedujeu.blogspot.com

Samedi 16 et dimanche 17 juillet - en impromptus

Haut de page