Pièces jointes

Accueil du site / Archives / Archives : Le collectif / Assemblée générale du 17 décembre 2010

L’assemblée générale 2010, s’est tenue vendredi 17 décembre, en présence d’une quarantaine de personnes représentant adhérents associatifs et adhérents individuels.
Elle a été précédée d’une assemblée générale extraordinaire pour la mise en conformité de nos statuts selon la demande des services de Jeunesse et Sports. Les modifications portaient sur la garantie de liberté de conscience, la non-discrimination, l’éligibilité des mineurs de seize ans, le quota de représentants de collectivités dans le CA et le nombre minimum de réunions du CA par an.
Cette assemblée générale a été l’occasion de présenter un panorama des activités de SER selon deux grands axes : organisation d’événements et accompagnements d’associations. L’édition des Zendimanchés s’est déroulée avec succès cette année, comblant ainsi le déficit de 2009. Après cette édition en collaboration avec les Pilleurs d’Epaves, l’édition 2011 reprendra une programmation dans la ligne des années passées.
Les ateliers théâtre continuent à se développer pour atteindre aujourd’hui vingt-trois ateliers, organisés par onze associations et employant huit animateurs. (Soit 1,3 équivalent temps plein.) Les stages de février sont reconduits.
Dans le secteur enfance, Croq’la scène a vu une deuxième édition, en juillet, à Saint-Colomban.
Les Vacances Spectaculaires ont connu aussi deux éditions : une à Frossay avec la compagnie Maboul Distorsion, l’autre à Saint-Lumine-de-Coutais avec la compagnie les Marchepieds.
La longue polémique avec l’association des maires du Pays-de-Retz semble devoir se régler prochainement par la signature d’une convention pluri annuelle. SER reprendrait la gestion du parc de matériel d’Arthon-en-Retz, l’association des maires versera une subvention permettant de créer un emploi pour la tenue de ce parc et par ailleurs maintiendra son aide financière à SER.
Cette bonne nouvelle permet d’envisager 2011 avec plus d’optimisme que nous avions abordé 2010. D’autant plus que, bien que la trésorerie soit toujours délicate, le bilan financier de 2010 est positif.
Pour l’année à venir, SER se consacrera à la poursuite des actions engagées : leur succès est une des preuves de leur pertinence. Si l’action de SER passe par des aides administratives aux associations ce sont les actions de formation, sensibilisation et d’accompagnement qui restent au cœur du projet. Le projet de ce printemps, c’est une nouvelle édition du festival Errances, consacrée aux arts du cirque.

Vint ensuite la présentation des résultats du Dispositif Local d’Accompagnement par Monsieur Sallé su cabinet ACOR conseil. Après la présentation des options s’offrant à SER pour la poursuite de son action, un débat s’est engagé avec les participants. Ceux-ci ont souhaité voir clarifié le territoire d’action de SER et les territoires politiques correspondants : communes, communautés de communes, département (et même Nantes-Métropole).Une partie de la discussion a porté sur les contrats de territoire voulus par le département. Ces contrats conditionneront probablement fortement les ressources et l’action de SER à l’avenir. Les communautés de communes, le pays de GrandLieu Machecoul et Logne deviennent des interlocuteurs importants pour SER.

Ci-dessous, vous trouvez le dossier complet de l’assemblée générale.


PDF - 1.4 Mo
Dossier AG 17-12-10