Album photo Frossay

Album photo Saint Lumine

Accueil du site / Archives / Archives Jeunesse / Vacances spectaculaires 2010

- Vendredi 9 juillet, à Frossay (complexe sportif, sous chapiteau)
° 19h - Présentation des jeunes (36 participants), mis en scène par les artistes de Maboul Distorsion
° 21h - Cie Maboul Distorsion : « Parralèles et Bipèdes » (cirque – théâtre d’objet)

- Vendredi 16 juillet, à St Lumine de Coutais (site du Clos des Buis)
° 19h - Présentation des jeunes (36 participants), mis en scène par les artistes des Marchepieds
° 21h - Cie Marchepieds : « cirque hybride » (cirque)
Tarif unique à 5€ par soirée - Petite restauration sur place

SOMMAIRE :
- le projet
- les objectifs
- les co-organisateurs
- le déroulement des séjours
- l’encadrement
- le séjour du 5 au 8 juillet
- le séjour du 12 au 16 juillet
Le Projet

Le projet « Les Vacances Spectaculaires » est une action de sensibilisation des jeunes aux arts du spectacle vivant qui prend la forme d’un séjour de vacances.
Depuis 2002, chaque année dans une commune différente, ce séjour propose une rencontre entre des jeunes de 11 à 15 ans et une compagnie professionnelle des arts du cirque. Il repose sur une collaboration entre plusieurs structures d’animation jeunesse du Pays de Retz. Ces dernières années, les Vacances Spectaculaires étaient co-réalisées par 7 structures, et offraient 48 places pour 1 séjour d’une semaine.
Pour 2010, 3 nouveaux partenaires rejoignent le projet, ce qui amène les organisateurs à augmenter la capacité d’accueil en organisant 2 séjours ; chacun pouvant accueillir 36 jeunes (soit 72 places en tout). Ces séjours auront lieu dans 2 communes différentes, avec 2 compagnies :
- du 5 au 9 juillet à Frossay, avec la Cie Maboul Distorsion
- du 12 au 16 juillet à St Lumine, avec la Cie Marchepieds
Retour au sommaire

Les objectifs

- l’inscription dans une démarche d’Education populaire
- l’initiation des jeunes aux pratiques artistiques
- la rencontre entre groupes de jeunes, entre jeunes et adultes, entre jeunes et artistes
- la volonté de développer les thématiques culturelles dans les projets d’animation jeunesse
- le développement des relations et des partenariats inter-structures, à l’échelle intercommunale
- l’attachement aux principes de solidarité et de mutualisation dans les actions communes
_____________________________________________________________________________________________
Retour au sommaire

Les co-organisateurs des Vacances Spectaculaires

Le projet "Les Vacances Spectaculaires est organisé conjointement par 10 structures d’animation jeunesse du pays de Retz : APEJ St Philbert, CAPL Corcoué, Service Jeunesse de Geneston, Animaje Clisson, SEJA Bouaye, MPT St Père, AIALJ Coeur Pays de Retz, le Foyer des jeunes de Legé, le service jeunesse de Machecoul, l’OMEJ de Pont St Martin.
Les communes qui accueillent (sous réserve : Frossay et St Lumine) sont également largement associées à l’organisation.
Le Collectif Spectacles en Retz, auquel appartiennent les structures jeunesses co-organisatrices, coordonne, administre et gère le projet.
Retour au sommaire

Le déroulement des séjours :


- Une semaine d’ateliers.
Les séjours se déroulent sur une durée de cinq jours, début juillet. Lors de la première journée, les jeunes sont invités à découvrir les différents ateliers qui leur sont proposés par les artistes de la compagnie accueillie. Le projet propose également un atelier musique (technique du « soundpainting » : à base de percussions, ne demande aucune connaissance musicale).
A partir de la deuxième journée, les jeunes se « spécialisent » dans l’une de ces disciplines pour, sur le principe du jeu et du plaisir (pas celui de la performance), préparer un spectacle commun qui sera donné, le vendredi soir.


- Une soirée événement
Le dernier jour du séjour, le vendredi soir, les jeunes présentent, devant le public, les techniques qu’ils ont travaillées. Cette présentation se fait sous forme d’une mise en scène préparée les derniers jours du séjour.
La soirée se poursuit ensuite avec le spectacle de la compagnie professionnelle.





- Un lien avec les Zendimanchés
Pour permettre aux jeunes de découvrir d’autres types d’expressions artistiques, ils sont invités, ainsi qu’un membre de leur famille, à assister au festival Les Zendimanchés (musiques et arts de rue) qui se déroule à St Hilaire de Chaléons, le week-end qui suit le 14 juillet.
Retour au sommaire

Encadrement

Deux équipes d’adultes encadrent les séjours :
- l’équipe artistique constituée par la compagnie et le cas échéant par un musicien extérieur (trois personnes minimum),
- l’équipe pédagogique constituée d’un directeur et de trois animateurs mis à disposition par les structures jeunesse partenaires.
Retour au sommaire

Le séjour du 5 au 9 juillet, avec la Compagnie Maboul Distorsion, à Frossay (complexe sportif)

- La compagnie Maboul Distorsion
Installée à Nantes, la Compagnie Maboul Distorsion travaille depuis quinze ans à la création d’univers singuliers, poétiques et burlesques. Ancrée dans les arts circassiens du clown et de la jonglerie, elle se nourrit d’autres langages tels que le théâtre gestuel, la manipulation d’objets, le mime, la musique, la marionnette… Elle dispose d’un chapiteau qu’elle installera pour l’occasion à Frossay.
- Les ateliers
Les techniques de cirque et de jeu d’acteur seront encadrées par les artistes de Maboul Distorision :
° Jonglerie : classique (balles, massues…), mais aussi manipulation d’objets (bouteilles, chaises…).
° Acrobatie : au sol et portées acrobatiques
° Le mime : travail du corps et des expressions
° Le clown : jeu d’acteur, rapport au public…
Photo : Damien Bossis
- Le spectacle « parallèles et bipèdes » (création 2008, 1h15) Parallèles et Bipèdes est la dernière création de la Cie maboul Distorsion.
« Quatre personnages projetés dans un monde de carton-pâte, sous le regard amusé d’un maître des lieux énigmatique et d’un environnement doué de sa propre raison. Dans cet univers vibrant, où emballages et boîtes se succèdent dans une géométrie implacable, chacun reste dans son angle, hésitant à prendre la tangente… Comment vivre ensemble face à l’absence de toute chose nécessaire ? Comment réinventer une société où personne ne possède rien ? (…) Dans ce monde où l’inutile est devenu essentiel, où l’absurdité a remplacé la raison, les comportements les plus triviaux comme les plus imaginatifs réapparaissent pour contrer un monde devenu fou et préserver ce qui reste en nous d’humain. »
Un spectacle qui nous plonge dans un univers absurde, où l’imagination et la force burlesque des Maboul Distorsion sont plus que jamais présentes.

Soirée du 9 juillet : spectacle des jeunes à 19h, Maboul Distorsion à 21h. Tarif unique 5€. Buvette et restauration sur place.
Photo : Damien Bossis
Retour au sommaire

Le séjour du 12 au 16 juillet, avec la Compagnie Marchepieds, à St Lumine de Coutais (site du Clos des Buis)

- La compagnie Les Marchepieds
Jeune compagnie née en Savoie en 2001, les Marchepieds s’installent par la suite à Baucé, petit village de l’Allier en Auvergne. Après plusieurs spectacles joués un peu partout en France, la compagnie se structure autour d’une nouvelle équipe en 2007 avec l’acquisition d’un chapiteau et la création du « cirque hybride ».

- Les ateliers
Les techniques de cirque et de jeu d’acteur seront encadrées par les artistes des Marchepieds :
° jonglerie : balles, foulards, anneaux
° Acrobatie : au sol et portées acrobatiques
° Les équilibres : sur boule, rouleau américain…
° Les aériens : trapèze, tissu, corde.
° Le jeu d’acteur dont le clown

- Le spectacle « cirque hybride » (création 2008, 1h15) « Sur la piste, l’univers du cirque traditionnel (avec ses personnages types) est renouvelé par une approche plus actuelle du spectacle intégrant théâtre et clown. Les numéros (corde volante, trapèze, fouet…), sont organisés en forme de conte joyeux, aux situations cocasses, avec des tableaux tendres etb poétiques, des parodies de style cartoon, le tout soutenu par une bande son électrisée… »

Soirée du 16 juillet : spectacle des jeunes à 19h, Les Marchepieds à 21h. Tarif unique 5€. Buvette et restauration sur place.
Retour au sommaire